Etymologie, Etimología, Étymologie, Etimologia, Etymology
CZ Tschechische Republik, República Checa, République tchèque, Repubblica Ceca, Czech Republic
Person, Persona, Personne, Persona, Person

A

B

Benedikt Rözl - Rose

(E?)(L?) http://www.cykasy.cz/English/Benedikt_Roezl.html

Czech gardener, traveller and collector Benedikt Roezl (August 13, 1823, Horomerice u Prahy - October 14, 1885, Prague) was probably the most famous collector of orchids of his time. Among many other species he discovered is Zamia roezlii, a Colombian cycad, the tallest and (in evolutionary terms) oldest Zamia of all. He also collected the plant of Zamia lindenii from which the species was described.
...


(E?)(L?) http://www.helpmefind.com/rose/pl.php?n=12450


C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

panenka (W3)

Da ich mich nicht für Fussball interessiere, kann ich die weltbewegende Bedeutung dieser Ballbewegung nicht nachvollziehen. Der - anscheinend allen Fußball-Fans bekannte - Ausdruck "panenka" geht jedenfalls auf den tschechischen Fußballer "Antonín Panenka" zurück, der damit bei der Europameisterschaft 1976 Sepp Maier austrickste.

In einem Beitrag von Radio Prag wird dieses Ereignis gewürdigt.

(E?)(L?) http://www.radio.cz/fr/article/80143

...
Trente ans après son jour de gloire, Antonin Panenka, puisque c'est de lui qu'il s'agit, a toujours le cheveu brun et porte encore son épaisse moustache aussi célèbre que son penalty décisif réussi lors de la séance de tirs au but de la finale du championnat d'Europe 1976 contre la RFA de Franz Beckenbauer.

Antonin Panenka, légende du football tchèque, a laissé son nom, en effet, à un geste technique encore jamais réalisé avant lui. Le joueur allemand Uli Hoeness venait de manquer son tir au but et Antonin Panenka devait exécuter le suivant, ayant, comme on entend dire parfois, la victoire au bout de la chaussure. En le transformant, il pouvait en effet offrir à son pays le premier titre international de son histoire. C'est alors qu'il choisit de réaliser une petite pichenette, à savoir une frappe piquée exécutée en touchant légèrement le ballon, en plein milieu du but, tandis que le gardien allemand, le fameux Sepp Maier, qui s'attendait à un tir puissant, plongeait sur un côté. Le ballon, quant à lui, rentrait dans le but en « feuille morte », à savoir en retombant lentement derrière la ligne tout en passant au dessus du gardien ridiculisé.
..., l'expression étant passée dans le lexique courant utilisé sur et autour des terrains de football.
...


Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z