Etymologie, Etimología, Étymologie, Etimologia, Etymology
DZ Algerien, Argelia, Algérie, Algeria, Algeria
Region, Región, Région, Regione, Region

Bejaia, Bejaia, Bejaia
(Bejaia, Bejaia, Bejaia)

A

B

bougie (W3)

Frz. "bougie" (1300) war ursprünglich die Bezeichnung für "qualitativ guter Wachs zur Herstellung von Kerzen". Im Jahr 1493 findet man frz. "bougie" dann als Bezeichnung der daraus hergestellten Kerze. Abgeleitet wurde diese Bezeichnung von der algerischen Stadt "Bougie", arab. "Bugaya", "Bidschajah", aus der dieser Wachs bzw. die Kerzen importiert wurden. Weiterhin findet man es als span. "bujía" = dt. "Kerze", "Zündkerze" und als ital. "bugía" = dt. "Handleuchter".

"Bougies": kleine zylindrische Stäbchen aus biegsamem Material, welche mit einer Schicht von Gelatine oder Kakaofett unter Zusatz medikamentöser Stoffe überzogen sind.

(E?)(L?) http://www.afairesoimeme.com/2-materiel-fabrication-bougies

La fabrication de bougies est une activité passionnante. Pour des résultats parfaits vous aurez besoin d'accessoires adaptés et parfois indispensables comme un thermomètre ou des moules supportant des températures élevées. Vous pourrez bien sûr ajouter de la couleur et des parfums pour personnaliser vos bougies. Pour celles et ceux qui aimeraient essayer cette technique nous vous conseillons de débuter avec l'un de nos kits : complets et pratiques ils contiennent tout le nécessaire pour se lancer dans la création de bougies maison, naturelles ou artisanales.


(E?)(L?) http://agora.qc.ca/documents/argent-monnaie--meditations_dun_prisonnier_sur_largent_par_renaud_bougie

Dossier: Argent-monnaie
Méditations d'un prisonnier sur l'argent
Renaud Bougie
C'est en faisant le tour des lieux communs de la vie dans nos sociétés avancées que l'auteur cherche à cerner la signification de l'argent.
...


(E?)(L?) http://www.alain-rustenholz.net/2012/01/charonne-un-village-lombre-des-bougies.html

Charonne, un village à l'ombre des bougies


(E?)(L?) http://www.algerien-infos.de/AlgerienKarten.htm

Karten


(E?)(L?) http://www.antan.info/part1.php




(E?)(L?) http://users.antrasite.be/ppoisse/Documents/arabic.htm

Il existe 270 mots arabes qui constituent une des principales sources d'emprunt de la langue française.

"Bougie": Ville Bougie en Algérie (Béjaia actuellement)


(E1)(L1) http://www.bartleby.com/81/2337.html

"Bougie": A wax candle; so called from "Bougiah", in Algeria, whence the wax was imported. A medical instrument used for dilating strictures or removing obstructions.


(E?)(L?) http://www.bougies.info/

Gel et paraffine: la création de bougies expliquée dans ses moindres détails


(E?)(L?) http://www.bougiesland.com/


(E?)(L?) http://bougiesland.com/lexique.aspx

Lexique

| Bobèche | Bougeoir | Bougie | Calbombe ou Calebombe | Camoufle | Candélabre | Chandeleur | Chandelier | Chandelle | Cire | Cirier | Eteignoir | Lampion | Lumignon | Lustre | Mèche | Moucher | Mouchette | Oribus | Ozocérite ou Ozokérite | Paraffinage | Photophore | Stéarine | Stéarinerie | Stéarique | Suif | Suiffer | Suiffeux, euse | Votif, ive


(E?)(L?) http://www.cnrs.fr/fr/science-direct/video/video.html

29/04/2011
Les yeux fermés (extrait)
En Islande, au cœur de l'hiver, Reykjavik est plongée dans une nuit profonde presque continue, mais illuminée par des milliers de bougies, chandeliers et guirlandes électriques. Dans ce climat étrange et poétique, des relations s'établissent entre les vivants et les défunts grâce à l'intermédiaire de médiums. Cet extrait s'attache plus particulièrement à un homme ayant perdu récemment un oncle et un cousin et qui en reçoit des conseils par médium interposé. (Ce film de CNRS-Images est une nouveauté qui sera projetée avant-première le 5 mai 2011 au Cinéma l'Alhambra à Marseille)
Réalisation : Clément Dorival et Christophe Pons - Production : Lieux fictifs, CNRS Images




(E1)(L1) http://www.cnrtl.fr/etymologie/bougie


(E?)(L?) http://www.cnrtl.fr/etymologie/bougier

BOUGIER, verbe trans.
Étymol. et Hist. 1596 (Hulsius, Dict. françois-alemand et alemand-françois, Noribergae d'apr. Behrens dans Z. fr. Spr. Lit., t. 23, p. 16). Dénominatif de bougie*; dés. -er.


(E?)(L?) http://www.etymologiebank.nl/trefwoord/bougie

...
"bougie" zn. ‘ontstekingsmechanisme voor explosiemotoren’
Nnl. "bougie" "kaars" [1824; Sanders 1995], ‘ontstekingsmechanisme’ [1917; Sanders 1995].
Ontleend aan Frans "bougie" "kaars" [1493; Rey], zo genoemd naar de fijne wassoort die geïmporteerd werd uit de Algerijnse havenstad "Bujaya". Deze naam kwam als "Bugia" in de Romaanse talen en werd in het Frans "Bougie".
...


(E?)(L?) http://eurekaweb.fr/wp/bougie-vers-3000-ans-avant-j-c/

Bougie (vers 3000 ans avant J.C.)


(E?)(L?) http://eurekaweb.fr/wp/endoscopie-1826/

Endoscopie (1826)

Cette technique permet de visualiser les organes de l’intérieur, de dépister, voire de traiter certaines lésions. Le premier instrument fut mis au point par un médecin français, Pierre Salomon Ségalas, qui réussit la première endoscopie de la vessie avec un spéculum éclairé par des bougies (1826).
...


(E?)(L?) http://www.graines-et-plantes.com/index.php?LaPlante=Orontium-aquaticum

Plante à bougies aquaticum
Nom Latin : Orontium aquaticum
...
Cette vivace aquatique d'eau peu profonde produit des spadices à fleurs jaunes ressemblant à des "bougies allumées" et ses feuilles sont légèrement bleutées.
...


(E?)(L1) http://nature.jardin.free.fr/1105/orontium_aquaticum.html

Plante bougie


(E?)(L?) http://www.kokogiak.com/logolepsy/ow_b.html


(E1)(L1) http://www.lexilogos.com/calendrier_chandeleur.htm

...
"Bougie" est en effet le nom d'une ville de Kabylie (Algérie), en arabe "Bejaïa", qui fournissait au moyen-âge de la cire pour fabriquer des chandelles. Mais au Québec, la chandelle est toujours vivante!
...


(E?)(L?) http://magene.pagesperso-orange.fr/B.html

bougies du mouène de Saire = roseaux (dans le Val de Saire)


(E1)(L1) http://www.medterms.com/script/main/alphaidx.asp?p=b_dict

Bougie | Bougienage


(E?)(L?) http://www.musebaroque.fr/Articles/articles.htm


(E?)(L?) http://www.musebaroque.fr/Articles/eclairage.htm

L'Eclairage à l'époque baroque : bougies, chandelles et lampes à huile


(E?)(L?) http://www.oedilf.com/db/Lim.php?Word=bougie
Limericks on bougie

(E?)(L?) http://books.openedition.org/efr/194

Bougie, port maghrébin, 1067-1510
Dominique Valérian

Bibliothèque des Écoles françaises d’Athènes et de Rome

Éditeur : Publications de l’École française de Rome
Collection : Bibliothèque des Écoles françaises d’Athènes et de Rome
Année d’édition : 2006
Publication sur OpenEdition Books : 03 mai 2013
ISBN : 9782728307487
ISBN électronique : 9782728310005
Nombre de pages : VIII-795 p.

"Bougie", la "Bejaïa" de l’Algérie actuelle, fut l’un des ports les plus actifs et prospères du Maghreb médiéval. De sa fondation en 1067 jusqu’à sa conquête par les Espagnols en 1510, cette cité participe aux échanges qui s’intensifient alors en Méditerranée, attire les marchands d’Italie, de la péninsule Ibérique et de Provence, mais développe aussi ses propres activités. Car elle tire sa puissance de son ouverture à un espace maritime dynamique, mais aussi de sa capacité à agir comme pôle d’impulsion politique et économique dans le Maghreb central. Cette étude, mobilisant aussi bien les textes arabes que les documents d’archives européens, souligne cette insertion du port dans des réseaux tant maghrébins que méditerranéens. Dans un contexte où l’initiative est largement passée du côté latin, son devenir est ainsi lié aux évolutions de la conjoncture générale en Méditerranée occidentale, et notamment en Europe. Malgré les difficultés auxquelles elle doit faire face, Bougie apparaît comme exemplaire des villes maritimes du Maghreb qui, à une époque trop souvent considérée globalement comme marquée par le déclin du monde musulman, connaissent dans les derniers siècles du Moyen Âge un essor remarquable et deviennent des centres politiques, économiques et culturels de premier plan. En prenant le parti d’observer ces évolutions depuis la rive africaine et non du seul point de vue des cités européennes, Dominique Valérian montre que l’histoire de la Méditerranée médiévale est aussi celle des ports musulmans, et de la part active qu’ils prirent dans les échanges.


(E?)(L?) http://books.openedition.org/efr/194?format=toc

Table des matières


(E?)(L?) http://www.oqlf.gouv.qc.ca/ressources/bdl.html


(E?)(L?) http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?t1=1&id=4009

Bougie et chandelle

Souffle-t-on les "bougies" ou les "chandelles" sur un gâteau d’anniversaire? Un peu d’histoire peut nous aider à comprendre la différence entre les deux mots.

Traditionnellement, la "chandelle" était faite d’une mèche tressée entourée de suif, alors que la "bougie" consistait en une mèche tressée entourée de cire provenant de la ville de "Bougie" en Algérie. La "chandelle" fumait et était peu chère, puisqu’elle était faite à partir du gras des animaux que l’on tuait pour se nourrir, alors que la "bougie" brûlait plus proprement et était onéreuse, car il fallait importer la matière première pour la produire. Les riches et le clergé s’éclairaient donc à la "bougie", alors que les pauvres devaient se contenter de la "chandelle". Avec le temps, de nouveaux matériaux, comme la stéarine et la paraffine, ont fait leur apparition pour fabriquer les "bougies" et les rendre plus abordables.
...


(E?)(L?) http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?t1=1&id=2723

bougie - chandelle de cire - Bougie - ville d'Algérie où l'on exportait de la cire et qu'on appelle aujourd'hui Béjaïa


(E?)(L?) http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?t1=1&id=3741

Mots dans lesquels le son [G] s'écrit "g":


(E?)(L?) http://www.paris-pittoresque.com/histoire/14-2.htm

La bougie de Notre-Dame
...
Les Parisiens satisfaits, mais regrettant toujours l'absence forcée du roi Jean II, imaginèrent alors d'offrir à Notre-Dame une bougie démesurément longue, puisqu'elle avait 4,455 toises de longueur, ce qui était exactement celle du tour de Paris (si nous relatons ce fait qui paraît passablement empreint d'exagération, c'est que nous le trouvons mentionné par la plupart des historiens ; citons seulement Félibien et Lobineau :

« la ville, alarmée tant de la prison de son roy que des troubles domestiques qui faisoient appréhender les dernières extrémitez, présenta à Notre-Dame une bougie aussi longue que Paris avoit de tour, pour brûler jour et nuit devant l'image de la Vierge. Elle a toujours continué la mesme offrande tous les ans jusqu'au temps de la Ligue, que cette pieuse coutume fut interrompue pendant vingt-cinq ou trente ans. Miron, prévôt des marchands, substitua à cette longue bougie, en 1605, une lampe d'argent avec un gros cierge qui brûle incessamment devant l'autel de la Sainte-Vierge. » (En tous cas, il est bien entendu qu'il s'agit, non d'une bougie proprement dite, mais de ce qu'on appelle vulgairement un rat de cave.)
...


(E?)(L?) http://www.pourquois.com/inclassables/pourquoi-moteurs-diesels-n-ont-pas-bougie-allumage.html

Pourquoi les moteurs diesels n'ont-ils pas de bougie d'allumage ?


(E?)(L?) http://www.pourquois.com/probleme/probleme-bougies.html

Problème de bougies


(E?)(L?) http://www.radio.cz/fr/rubrique/tcheque/sa-bougie-nen-a-plus-pour-longtemps-a-bruler

« Sa bougie n’en a plus pour longtemps à brûler »
29-03-2008 | Guillaume Narguet

Salut à tous les tchécophiles de Radio Prague – Ahoj vám všem, milovníkum ceštiny Radia Praha ! Comme vous le savez, le week-end dernier a été marqué par les fêtes pascales. Ce dimanche s’achève donc la semaine de Pâques. Selon le calendrier liturgique sera célébré le deuxième dimanche de Pâques, ou premier dimanche après Pâques, appelé aussi le dimanche de Quasimodo. En tchèque, on parle de Bílá Nedele, soit littéralement de ‘Dimanche blanc’. Nous allons nous intéresser à cette appellation, mais aussi à ce que celle-ci nous rappelle : que la lumière est un des symboles de la fête de Pâques. ...
« sa bougie n’en a plus pour longtemps à brûler » et qui signifie que celui dont on parle n’en a plus pour longtemps à vivre, sera bientôt mort.
...


(E?)(L?) http://www.radio.cz/fr/rubrique/tcheque/le-saindoux-le-rechauffe-ou-alors-il-faut-lui-mettre-une-bougie-dans-lestomac

« Le saindoux le réchauffe » ou alors il faut « lui mettre une bougie dans l’estomac »
17-11-2007 | Guillaume Narguet

Salut à tous les tchécophiles de Radio Prague - Ahoj vám všem, milovníkum ceštiny Radia Praha ! Après nous être intéressés dans notre dernière émission aux expressions de la langue tchèque relatives au ventre - bricho, soit la partie du corps qui symbolise l’embonpoint, nous allons cette fois nous attacher à présenter quelques expressions relatives à ceux qu’on appelle un peu péjorativement les gros - tlustí, et inversement les maigres - hubení. Bien entendu, l’idée n’est pas de nous moquer, mais plutôt de relever quelques formules imagées et parfois amusantes.
...
Un peu ironiquement, et on peut même parler d’euphémisme, les Tchèques disent parfois de quelqu’un qu’il « est mince autour des côtes » - « je štíhlý okolo žeber ». Bref, une autre façon de dire que l’on « peut compter ses côtes » - « žebra mu mužeme spocítat », qu’il « n’en reste que la moitié » - « je ho jenom polovice », ou, formules très imagées, qu’il « n’y a plus qu’à lui mettre une bougie dans l’estomac » - « jen mu dát svícku do žaludku », ou qu’il « ne luit, brille que des dents » - « svítí jen zuby », si celles-ci ne sont toutefois pas trop jaunes.
...


(E2)(L1) http://dictionary.reference.com/browse/bougie


(E?)(L?) http://littre.reverso.net/dictionnaire-francais/definition/bougie/7841


(E?)(L?) http://www.site-du-jour.com/dossiers/mots-arabes.html

"bougie" ("bajâya")


(E3)(L1) http://www.textlog.de/12090.html

"Bougie" fr. "Kerze"; Stäbe aus Wachs, Zelluloid, Zinn usw., die zur Erweiterung in Kanäle eingeführt werden. Bei DE CHAMBERLAND Filtrierzylinder aus Porzellan s. BERKFELD.


(E?)(L?) http://www.teteamodeler.com/html/recherche.php

Lumières, bougies et photophores de Noël


(E?)(L?) http://www.teteamodeler.com/glossaire/mots/glos-b/bougie.asp

...
Mots de la même famille: "Bougeoir": Le "bougeoir" est un support pour porter la "bougie".


(E?)(L?) http://athena.unige.ch/athena/selva/maupassant/textes/kabylie.html

Guy de Maupassant : La Kabylie - Bougie (La Kabylie-Bougie)


(E?)(L?) http://encyclopedie.uchicago.edu/node/175




(E2)(L1) http://www.kruenitz1.uni-trier.de/cgi-bin/callKruenitz.tcl

"Bougie", heißt überhaupt, jedes Wachslicht, es mag nun darunter eine Kerze (Cièrge), oder ein eigentlich so genanntes Wachslicht oder Tafel=Licht, (welches die Form der gewöhnlichen Talglichter hat, und Bougie de table, oder handelle de cire, angezündet aber heut zu Tage mehrentheils Flambeau genennet wird,) oder ein Wachsstock, Bougie filée oder pliée, d. i. in Rollen gewundene dünne Wachslichter, gemeint seyn. In der Sprache des gemeinen Lebens aber bedeutet Bougie schlechtweg mehrentheils einen Wachsstock.

"Bougies de nuit", s. Kerzen. (Nacht=)

"Bougier", mit einem brennenden Wachsstocke über den äussersten Rand eines Zeuges, insonderheit eines seidenen, herfahren, damit sich der Rand nicht fasere.

"Bougiere", "Buguyere"; eine Art Fischergarn.


(E?)(L?) http://www.utc.fr/~tthomass/Themes/Unites/


(E?)(L?) http://www.utc.fr/~tthomass/Themes/Unites/unites/a-z/B.html#

Unité de mesure


(E?)(L?) http://www.chass.utoronto.ca/epc/langueXIX/dg/09_t1-3.htm

Souvent aussi des noms de lieux désignent les produits originaires de ces lieux : "bougie"


(E?)(L?) http://blog.veronis.fr/2005/09/google-7-bougies-et-un-gteau-rassis.html

Google: 7 bougies et un gâteau rassis


(E?)(L?) http://vouloirtoujourstoutsavoir.blogspot.de/2012/02/quelle-est-la-difference-entre-une.html

Quelle est la différence entre une bougie et une chandelle ?

La chandelle est un dispositif d'éclairage à flamme formé d'une mèche entourée de matière combustible solide. Elle a été progressivement remplacée par la bougie, qui ne s'en distingue que par la composition.
...


(E?)(L?) http://vouloirtoujourstoutsavoir.blogspot.de/2010/01/la-particularite-du-journal-la-bougie.html

La particularité du journal La Bougie du sapeur

La Bougie du sapeur est depuis 1980 un journal périodique humoristique français qui paraît tous les 29 février, soit tous les quatre ans (les années bissextiles). Sont déjà parus 8 numéros. Le dernier date du 29 février 2008 et le prochain est prévu pour le 29 février 2012.
...


(E1)(L1) http://books.google.com/ngrams/graph?corpus=7&content=bougie
Abfrage im Google-Corpus mit 15Mio. eingescannter Bücher von 1500 bis heute.

Frz. "bougie" taucht in der Literatur um das Jahr 1600 / 1750 auf.

Erstellt: 2014-01

bougieren (W3)

Dt. "bougieren", frz. "bougier", bezeichnet die Erweiterung von verengten Hohlräumen unter Verwendung von stabförmigen Instrumenten mit steigendem Durchmesser, z. B. bei der Harnröhre.

Frz. "bougier" bezeichnete aber auch das Versengen von Stoffen am Rand um das Ausfasern zu verhindern.

Die Dehnsonde heißt frz. "bougie" = dt. "Kerze". Genau genommen heißt es dt. "Wachskerze" - und dies weil das Instrument ursprünglich aus Wachs war. In Zusammenhang mit Autos bezeichnet frz. "bougie" eine dt. "Zündkerze".

Frz. "bougie" (1300) bezeichnete ursprünglich "qualitativ guter Wachs zur Herstellung von Kerzen". Im Jahr 1493 findet man frz. "bougie" dann als Bezeichnung der daraus hergestellten Kerze. Abgeleitet wurde diese Bezeichnung von der algerischen Stadt "Bougie", arab. "Bugaya", aus der dieser Wachs bzw. die Kerzen importiert wurden. Weiterhin findet man es als span. "bujía" = dt. "Kerze", "Zündkerze" und als ital. "bugía" = dt. "Handleuchter".

(E?)(L?) http://www.canoo.net/spelling/bougieren


(E?)(L?) http://www.cnrtl.fr/etymologie/bougier

BOUGIER, verbe trans.
Étymol. et Hist. 1596 (Hulsius, Dict. françois-alemand et alemand-françois, Noribergae d'apr. Behrens dans Z. fr. Spr. Lit., t. 23, p. 16). Dénominatif de bougie*; dés. -er.


(E?)(L?) http://www.verwaltung.steiermark.at/cms/dokumente/11679607_74835370/69cfc7a4/Keine%20Angst-neu.pdf

"bougieren": Erweiterung von verengten Hohlräumen unter Verwendung von stabförmigen Instrumenten mit steigendem Durchmesser, z. B. bei der Harnröhre.


(E3)(L1) http://www.textlog.de/12090.html

"Bougie" fr. "Kerze"; Stäbe aus Wachs, Zelluloid, Zinn usw., die zur Erweiterung in Kanäle eingeführt werden. Bei DE CHAMBERLAND Filtrierzylinder aus Porzellan s. BERKFELD.


(E?)(L?) http://encyclopedie.uchicago.edu/node/175




(E2)(L1) http://www.kruenitz1.uni-trier.de/cgi-bin/callKruenitz.tcl

"Bougie", heißt überhaupt, jedes Wachslicht, es mag nun darunter eine Kerze (Cièrge), oder ein eigentlich so genanntes Wachslicht oder Tafel=Licht, (welches die Form der gewöhnlichen Talglichter hat, und Bougie de table, oder handelle de cire, angezündet aber heut zu Tage mehrentheils Flambeau genennet wird,) oder ein Wachsstock, Bougie filée oder pliée, d. i. in Rollen gewundene dünne Wachslichter, gemeint seyn. In der Sprache des gemeinen Lebens aber bedeutet Bougie schlechtweg mehrentheils einen Wachsstock.

"Bougies de nuit", s. Kerzen. (Nacht=)

"Bougier", mit einem brennenden Wachsstocke über den äussersten Rand eines Zeuges, insonderheit eines seidenen, herfahren, damit sich der Rand nicht fasere.

"Bougiere", "Buguyere"; eine Art Fischergarn.


(E1)(L1) http://books.google.com/ngrams/graph?corpus=8&content=bougieren
Abfrage im Google-Corpus mit 15Mio. eingescannter Bücher von 1500 bis heute.

Dt. "bougieren" taucht in der Literatur um das Jahr 1870 auf.

(E?)(L?) http://corpora.informatik.uni-leipzig.de/


Erstellt: 2014-01

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z