Etymologie, Etimología, Étymologie, Etimologia, Etymology
FR Frankreich, Francia, France, Francia, France
Musik, Música, Musique, Musica, Music

A

APEMUTAM (W3)

"APEMUTAM" steht für "L'Association Pour l'Étude de la Musique et des Techniques dans l'Art Médiéval".

(E?)(L?) http://brassy.peewi.org/apemutam/




B

blogspot
histgeobox
Histoire et Géographie par la Musique

(E?)(L?) http://lhistgeobox.blogspot.com/

Pourquoi ce blog?

Ce blog, tenu par des professeurs de Lycée et de Collège, a pour objectif de vous faire découvrir les programmes d'histoire et de géographie par la musique en proposant de courtes notices sur des chansons et morceaux dignes d'intérêt.

Libellés des articles

1830's (1) 1840's (5) 1850's (4) 1860's (3) 1860s (1) 1870s (1) 1880s (2) 1890's (3) 1890s (3) 1900's (6) 1900s (3) 1910's (5) 1920's (7) 1930's (10) 1930s (5) 1940's (9) 1940s (5) 1950's (8) 1950s (3) 1960's (27) 1960s (4) 1968 (19) 1970's (8) 1970s (3) 1980's (13) 1980s (1) 1982 (2) 1990's (5) 2000's (16) 90's (1) affaires criminelles (7) Afghanistan (3) Afrique (48) Afrique du sud (10) Afrobeat (1) agriculture (2) Alabama (7) Allemagne (11) altermondialisme (2) Amerique centrale (2) Amerique latine (8) Amérique latine (10) Anarchisme (4) Angleterre (1) Angola (6) années 70 (5) antimilitarisme (3) antiparlementarisme (1) Antiquité (1) antisémitisme (3) apartheid (7) Arabie Saoudite (1) Argentine (9) Asie (12) Asie orientale (1) bac (1) Balkans (1) Beatles (1) Belgique (4) Belle Epoque (2) Berlin (3) black power (4) Blind-Test (1) Blues (10) Bolivie (2) bombe atomique (4) bossa (2) Brésil (9) Burkina Faso (1) Bénin (5) Californie (1) Cameroun (1) Canada (2) Cap-Vert (2) Caroline (1) Centrafrique (1) chanson (50) chant révolutionnaire (3) Chili (6) Chine (2) chômage (1) CIA (1) cinéma (1) classes sociales (2) Classique (1) collaboration (8) collège (2) Colombie (2) colonisation (24) Commune (2) communisme (15) Comédie musicale (1) Congo (12) conteneurs (1) contre-culture (1) corruption (3) Corée (1) Country (2) crise (6) crise économique (4) Cuba (5) culture de masse (1) culture en France (13) cumbia (1) Côte d'Ivoire (7) deuxième guerre mondiale (7) Devinette (2) dictature (13) discriminations (2) droits civiques (20) Dub (6) Décolonisation (23) Déforestation (1) démocraties populaires (4) Eglise (2) Egypte (1) electro (4) Enfant (1) Enfant-soldat (2) Esclavage (7) Espagne (1) Etat français (1) Etat-Providence (1) Etats-Unis (102) Etats-Unis jazz (3) Etats-Unis superpuissance (1) Ethiopie (4) Europe (3) evolution politique France (24) extrême droite (1) fascisme (6) façades maritimes (1) folk (24) Football (1) Fordisme (2) France (10) France dans le monde (7) France politique (19) Françafrique (8) frontière (2) funk (17) Gabon (3) gauche (2) Ghana (4) gospel (9) Grèce (1) grève (1) Guadeloupe (1) guerre (9) guerre d'Algérie (4) guerre de sécession (3) guerre du vietnam (11) guerre froide (25) Guillotin (1) guillotine (1) Guinée (9) Guinée-Bissau (3) géographie (1) Haïti (3) Hip-Hop (18) histoire des femmes (3) Humanisme (1) humour (2) hymne (3) IIIème République (4) immigration (13) Imperialisme (1) Index (4) indiens (1) Indochine (2) Industrie (2) interface (1) inégalités (2) Irlande (7) Irlande du Nord (2) Islam (1) islamisme (1) Israël (2) Italie (4) Japon (2) JAZZ (7) jeunesse (1) Jeux (4) JFK (1) Kansas (1) le monde en 1945 (2) Les hymnes ont une histoire (3) Libye (1) Libéria (1) Liverpool (2) Loca Virosque Cano (5) loisirs (1) Londres (3) Louisiane (7) Mafia (2) Mali (9) Maloya (2) Mexique (5) Michigan (2) Migrations (7) Mississippi (7) mlk (4) mode d'emploi (1) modèle américain (45) mondialisation (10) Moscou (1) Motown (3) moyen âge (2) MPB (3) mur de Berlin. pop (1) musique (3) mutineries (1) médias (1) Méditerranée (1) Mémoire (2) Napoléon (2) nationalisme (1) nazisme (8) New Wave (1) New York (1) Nicaragua (1) Nigeria (1) Non-violence (1) Nordeste (1) Nouvel Ordre international (6) Nueva Cancion (6) néocolonialisme (7) Ohio (3) Ouganda (1) pacifisme (3) Palestine (1) Panafricanisme (4) papauté (1) Paraguay (1) Paris (1) pauvreté (1) Pays baltes (1) peinture (1) Pennsylvanie (1) Piraterie (1) playlist (19) Pologne (1) Pop (5) Portugal (3) première guerre mondiale (6) Programme (1) propagande (3) protest song (10) présidents de la République (4) punk (5) Pétain (1) Rabelais (1) racisme (48) radio (1) Rap (28) RDA (3) RDC (4) red scare (1) Reggae (32) RFA (3) Risques (1) rock (36) rocksteady (6) Royaume-Uni (19) rumba (5) Russie (3) Rwanda (1) résistance (2) Réunion (3) révolution (3) Révolution Industrielle (4) salsa (2) samba (3) Santé (1) Sarthe (1) seconde (2) seconde guerre mondiale (17) sexisme (2) sexualité (2) Sicile (1) Sierra Leone (1) sixties (3) ska (11) Slam (5) socialisme (1) société (13) société de consommation (5) Somalie (1) sondage (2) soukouss (1) soul (39) spirituals (2) Sport (1) stalinisme (1) steady (1) sud (10) Sécurité sociale (1) Ségrégation (42) Sénégal (7) Tchécoslovaquie (1) Tennessee (3) Terrorisme (2) Texas (1) Tibet (1) totalitarisme (1) Trente Glorieuses (5) trip-hop (2) Union Europénne (1) urbanisme (1) URSS (10) Uruguay (2) Vatican (1) Vichy (3) Vietnam (9) Virginie (1) world music (1) XIXème siècle (16) yéyé (1) Zaïre (4) Zimbabwe (5) Économie (2) éducation civique (1) épuration (1)


(E?)(L?) http://lhistgeobox.blogspot.com/




(E?)(L?) http://lhistgeobox.blogspot.com/p/index-par-interprete.html

Index par interprète




Erstellt: 2012-01

C

Clarinette (W3)

Engl. "Clarinet" "Clarionet", frz. "Clarinette" (1753), dt. "Clarinette", "Klarinett", ital. "clarinetto", "chiarinetto", geht über ital. "clarinetto", der Verkleinerungsform von ital. "clarino" = dt. "hohe Trompete", zurück auf ital. "claro" = dt. "hell tönend" und lat. "clarus" = dt. "klar". Die "Klarinette" ist also die "klar klingende".

(E2)(L1) http://web.archive.org/web/20120331173214/http://www.1911encyclopedia.org/Clarinet


(E?)(L?) http://clarinet.free.fr/

La clarinette a été inventée en allemagne au tout début du 18ème siècle par Johann Christoph Denner. Ce dernier s'est basé sur un instrument de l'époque : le chalumeau, auquel il a rajouté, dans un premier temps, deux clefs, dont la fameuse douzième, permettant ainsi d'augmenter l'étendue des tonalités.
...


(E?)(L?) http://www.cnrtl.fr/etymologie/clarinette


(E?)(L?) http://www.cnrtl.fr/etymologie/clarinettiste


(E?)(L?) http://eurekaweb.free.fr/mush1-clarinette.htm


(E?)(L?) http://www.eurekaweb.fr/

Clarinette (1700)
A Nuremberg, vers 1700, l’Allemand Jean-Christophe Denner inventa la clarinette.
...


(E?)(L1) http://www.organstops.org/
Clarinette | Clarinette-Aigue | Clarinette-Basse

(E?)(L?) http://littre.reverso.net/dictionnaire-francais/definition/clarinette/13605


(E?)(L?) http://www.woerterbuchnetz.de/DWB/
CLARINETTE, f. | CLARINETTIST, m.

(E?)(L?) http://www.universalis.fr/encyclopedie/clarinette/


Erstellt: 2010-12

Cornemuse (W3)

Frz. "Cornemuse" (1300) = dt. "Dudelsack" setzt sich zusammen aus lat. "cornua" (plur. "cornu") = dt. "Horn" und altfrz. "muse" bzw. "musette" = "Akkordeon" (frz. "muser" = dt. "dudeln"). Die genaue Wortentwicklung scheint jedoch nicht mehr nachvollziehbar zu sein. Frz. "Musette" findet man seit 1259, so daß es möglich wäre, dass man in dem kurze Zeit später aufkommenden "Cornemuse" ein "Akkordeon mit Hörnern" sah. Vielleicht entstand frz. "Cornemuse" auch einfach mit der Bedeutung "Horndudler". Dafür könnte sprechen, dass sich "Cornemuse" aus dem Verb "cornemuser" entwickelt haben soll. Das Verb frz. "cornemuser" wird dann allerdings wieder mit "jouer de la musette" erklärt. Man gerät also in einen Zirkelschluß.

In der Gironde (mit der Hauptstadt Bordeaux), den Landes (mit der Hauptstadt Mont-de-Marsan) und Lot-et-Garonne (mit der Hauptstadt Agen) wird der Dudelsack auch "cabreta" = dt. "Schafhaut", "Schafleder" genannt, da der Dudelsack ursprünglich daraus hergestellt wurde.

Das span. "Cabretta" bezeichnet jedoch genau genommen ein feines Nappaleder aus den Häuten spanischer Bergziegen und geht zurück auf span. "cabrita" = "junge Ziege", span. "cabra" = "Ziege" und geht weiter zurück auf lat. "capra" = dt. "Ziege".

(E?)(L?) http://www.cnrtl.fr/etymologie/cornemuse


(E?)(L?) http://www.cnrtl.fr/etymologie/cornemuser


(E?)(L?) http://www.cnrtl.fr/etymologie/cornemuseur


(E?)(L?) http://www.cnrtl.fr/etymologie/cornemuseux


(E?)(L?) http://www.cnrtl.fr/etymologie/musette


(E?)(L?) http://www.cornemuses.culture.fr/


(E?)(L?) http://www.cornemuses.culture.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=11&Itemid=7

Démarche
En 2005, le musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (ancien musée national des Arts et Traditions populaires), qui possédait déjà de nombreuses cornemuses françaises, a fait entrer dans ses collections cinq nouveaux instruments venant d'Espagne, de Hongrie, d'Irlande et de Tunisie. L'année suivante, il a reçu en dépôt les quatorze cornemuses européennes du Musée de l'Homme, arrivées avec l'ensemble des collections du département d'Europe de cette institution. Dès lors, il a été envisagé de faire un site pour valoriser l'ensemble de ces instruments et les ressources qui s'y attachent : photographies et documents iconographiques, films et vidéos, enregistrements sonores et autres archives. Conservées au musée, celles-ci sont pour la plupart issues d'enquêtes ethnologiques réalisées dans le cadre de l'acquisition des instruments.
...


(E?)(L?) http://www.cornemuses.culture.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=12&Itemid=51

Glossaire:
Ambitus | Anche double | Anche simple | Bloc mélodique | Boîtier | Bourdon rythmique | Chalumeau | Cornemuseur | Coulisse d'accord | Doigté | Fondamentale | Gouttière | Instrumentarium | Musette | Pavillon | Pied | Régulateur(s) | Réservoir | Sonneur | Souche | Soufflet | Tonalité | Trou d'accord | Tuyau bourdon | Tuyau d'insufflation | Tuyau mélodique | Tuyau semi-mélodique | Tuyau(x) de jeu


(E?)(L?) http://jeanblanchardb.free.fr/Cornemuses/Cornemuse.html


(E?)(L?) http://www.oedilf.com/db/Lim.php?Word=cornemuse
Limericks on cornemuse

(E?)(L?) http://www.organstops.org/c/Cornemeuse.html
Die Bezeichnung "Cornemuse" wird auch für ein Orgelregister benutzt, das an den Klang des Dudelsacks erinnert.

(E?)(L?) http://artfl.uchicago.edu/cgi-bin/philologic31/getobject.pl?c.25:272.encyclopedie1108
CORNEMUSE, Diderot, [Stringed instrument-making | Music; Lutherie | Musique; Lutherie & Musique.]

(E?)(L?) http://thesaurus.unice.fr/recMot/indexMot.html


(E?)(L?) http://fr.wiktionary.org/wiki/cornemuse


Erstellt: 2010-06

D

dutempsdescerisesauxfeuillesmortes
Du temps des cerises aux feuilles mortes
Chansons francaises de la fin du second Empire aux Années cinquante

(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/

Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Bienvenue. - Dans quelques instants, le rideau va s'ouvrir et si vous avez la bonté de fermer quelque peu les yeux, vous vous retrouverez en 1870, en 1900, en 1930, à ces époques où vos pères et mères, vos grands-pères et grands-mères, vos arrière-grands-oncles et tantes, le samedi soir, après l'turbin, allaient au Café-concert, au Music-hall et, parfois même, le dimanche, au bord de l'eau, voir et entendre, en chair et en os, celui ou celle qui allait les distraire, les faire rire, les faire pleurer et à qui ils ont permis de graver dans leurs mémoires ces refrains que vous sifflotez, chantez à l'occasion et dont vous avez oublié les paroles et même l'air mais que ceux qui ont connu la 14-18 et la 39-45, vous ont transmis. Soyez tout de même indulgents : nos phonographes et nos appareils photographiques ont de l'âge !

Les auteurs.

Dernière mise à jour : Vendredi 29 juillet 2011


(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_a.htm




(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_b.htm




(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_c.htm




(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_d.htm




(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_e.htm




(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_f.htm




(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_g.htm




(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_h.htm




(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_i.htm




(E?)(L?) http://www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/2d_plan_du_site.htm




(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_k.htm




(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_l.htm




(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_m.htm




(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_n.htm




(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_o.htm




(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_p.htm




(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_q.htm




(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_r.htm




(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_s.htm




(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_t.htm




(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_u.htm

Ulalie : Georgius et Tremolo


(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_v.htm




(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_w.htm

Aucun titre pour le moment...


(E?)(L?) http://www.www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/menus/textes_chansons_alpha/2d_textes_de_chansons_xyz.htm




Erstellt: 2011-08

E

F

G

gamut
gamut of emotion
UT-RE-MI-FA-SOL-LA-SA-UT
DO-RE-MI-FA-SOL-LA-TI-DO
clef d'ut
C-D-E-F-G-A-H-C (W3)

Im französischen heißt die "Tonleiter" heute (la) "gamme" und allgemein "Skala" und es gibt auch Ausdrücke wie "bas de gamme" = "untere Preisklasse", "minderwertig" bzw. "haut de gamme" = "gehobene Preisklasse", "höherwertig".

Le terme "gamme" est emprunté au lat. méd. "gamma", qui vient du grec "gamma", nom de la troisième lettre de l'alphabet grec, utilisée en musique par Gui d'Arezzo (mort en 1050) pour désigner la première note de la "gamme" (= "Tonleiter"). La troisième lettre est "C" en latin et "G" ("gamma") en grec. La première note de la gamme en anglais est toujours "C".

Gui d'Arezzo nomma les six notes, de "ut" à "la", d'après six syllabes commençant des mots dans des vers extraits de l'hymne à saint Jean Baptiste, de Jean Diacre:
Ut queant laxis
resonare fibris
mira gestorum
famuli tuorum,
solve polluti
labii reatum,
Sancte
Iohannes.

Le "do", emprunté à l'italien "do", est attesté depuis 1536 et a été inventé pour remplacer "ut", moins facile à prononcer en solfiant. C'est à tort qu'on évoque le nom de G. B. "Do" ni (mort en 1650) comme l'inventeur du "do", d'après la première syllabe de son nom.
Et voici une traduction des vers de Jean diacre:

«Pour que puissent résonner sur les cordes détendues de nos lèvres les merveilles de tes actions, enlève le péché de ton impur serviteur, ô Saint Jean!»

In the 11th century, a musician devised a system of musical notation. This system consisted of groups of six notes named "ut", "re", "mi", "fa", "sol", and "la", from the first syllables of six lines of a Latin hymn to St. John the Baptist. The first line of the bass staff was called "gamma". "Gamma ut" was probably what people called the note falling on this line. "Gamma ut" became "gamut" and was later used for the whole scale, as well as for the single note. Still later, "gamut" was used for the entire range of a voice or instrument. Eventually, people started using "gamut" for a range of any sort.

To get the lowdown on "gamut", we have to dive to the bottom of a musical scale developed by 11th-century musician and monk Guido of Arezzo. Guido called the first line of his bass staff "gamma" and the first note in his scale "ut", which meant that "gamma ut" was the term for a note written on the first staff line. In time, "gamma ut" underwent a shortening to "gamut" but climbed the scale of meaning. It expanded to cover all the notes of Guido's scale, then all the notes in the range of an instrument, and, eventually, an entire range of any sort.

(E?)(L?) http://www.etymonline.com/index.php?search=gamut&searchmode=none


(E1)(L1) http://www.visualthesaurus.com/landing/?w1=gamut


(E?)(L?) http://www.wordsmith.org/words/gamut.html


(E?)(L?) http://www.wordsmith.org/words/gamut.wav
Das engl. "gamut" bezeichnet die "Tonleiter" und im übertragenen Sinne "Skala" ("the complete range of something"). Und wenn jemand "die ganze Gefühls-Skala durchläuft" = "to run the whole gamut of emotion", dann bedeutet das, daß er "von einem Gefühl ins andere taumelt".

Die Bezeichnung "gamut" = "Tonleiter" hat aber selbst auch wieder eine kleine Geschichte:

Im 11. Jh. legte der Musiker Guy d'Arezzo (Guido of Arezzo) eine Tonleiter "UT-RE-MI-FA-SOL-LA-SA-UT" = "C-D-E-F-G-A-H-C" fest. Die erste Baßlinie nannte der Musiker "gamma" (nach dem dritten Buchstaben des griechischen Alphabets). Die erste Note "UT", die auf dieser Linie lag hieß entsprechend "gamma UT". Dieser Notenname würde gekürzt (verschliffen) zu "gammut". Und nun wurde "gammut" wieder zur Bezeichnung der auf "gamma UT" aufbauenden Tonleiter. Und schließlich zur Bezeichnung für die ganzen Bandbreite einer Stimme oder eines Instruments. Die letzte Stufe war dann die Übertragung auf alle Dinge, die eine bestimmte "Bandbreite" haben können, wie etwa die "Gefühls-Skala" = "gamut of emotion".

Bei "takeourword" findet man noch den Hinweis, dass es eine Hymne auf den "heiligen Johannes" gab, in dem die Buchstabenkombination "UT-RE-MI-FA-SOL-LA-SA" vorkommt. Es wird jedoch nicht deutlich, ob es sich dabei um einen "Zufall" handelt (der zum besseren Merken diente) oder ob Guido von Arezzo mangels einer besseren Idee, (wahrscheinlich) die Buchstabenkombinationen einfach aus der Hymne übernahm.

"ut" ist heute noch die französische Bezeichnung für den Ton "c". Und der frz. "clef d'ut" ist der "C-Schlüssel".

Wie die (mir bekannte) Tonleiter "C-D-E-F-G-A-H-C" zustande kam, wäre sicherlich auch eine interessante Geschichte. Zumindest dürfte es kein Zufall sein, daß der griechische Buchstabe "Gamma", "gamma" = "Γ", "γ" dem deutschen "C", "c" entspricht.

(E?)(L?) http://etiop.free.fr/gammes.htm#Un peu de vocabulaire


(E?)(L?) http://etiop.free.fr/nomnotes.htm


(E?)(L?) http://www.takeourword.com/et_q-s.html

"Gamut" means "a musical scale". "To run the gamut" means, therefore, "to sound all the notes of the scale". The word is formed from the Greek letter "gamma" and the Latin particle "ut". It was coined in the 11th century by Guy d'Arezzo who devised a musical mnemonic based on a Latin hymn to St. John:
UT queant laxis REsonare fibris
MI gestorum FAmuli tuorum
SOLve polluti LAbii reatum
SAncte Iohannes.

Certain key syllables of this hymn (shown here in upper-case) gave the notes in succession from A to G. This gave rise to a form of musical notation which evolved from "UT-RE-MI-FA-SOL-LA-SA-UT" to "DO-RE-MI-FA-SOL-LA-TI-DO" as the latter is easier to sing. If you were wondering where "gamma" came into this scheme, it was the name given by Guy d'Arezzo to the note below low UT.

The phrase "to run the ga(u)ntlet" to which your "ritual of chivalry" presumably refers is unrelated. It has already been dealt with in this column and may be found in the archives.


(E?)(L1) http://www.theoriedelamusique.com/
Die folgenden Tonleiter kann man sich teilweise alle vorspielen lassen:

La gamme diatonique majeure: Les 7 gammes majeures utilisant les dièses: Les 7 gammes majeures utilisant les bémols:

La gamme diatonique mineure: Les 7 gammes du mode mineur ancien utilisant les dièses: Les 7 gammes du mode mineur ancien utilisant les bémols

La gamme mineure harmonique: Les 7 gammes mineures harmoniques utilisant les dièses à l'armure: Les 7 gammes mineures harmoniques utilisant les bémols à l'armure: La gamme mineure mélodique: Les 7 gammes mineures mélodiques utilisant les dièses à l'armure: Les 7 gammes mineures mélodiques utilisant les bémols à l'armure: Les gammes relatives

H

hberlioz.com
Hector Berlioz Website

(E?)(L1) http://www.hberlioz.com/

Berlioz was born on 11 December 1803 in La Côte-Saint-André

The great 19th century French composer Hector Berlioz holds a unique place in musical history. Far ahead of his time, he was one of the most original of great composers, but also an innovator as a practical musician, and a writer and critic whose literary achievement is hardly less significant than his musical output. Few musicians have ever excelled in all these different fields at once.

Available in English and French, this personal site is devoted to the music, life and works of this great figure. Created, funded and authored by two British academics, the site gives a panoramic view of Berlioz’s life and art, and seeks to recreate the context in which he worked. It also presents regularly updated news on everything which concerns Berlioz: performances of his music world-wide, bibliography, discography, reviews of live performances and contributions from regular visitors to the site. The table below maps out the contents of the site in detail. A separate page provides a short history of the site.


(E?)(L1) http://www.hberlioz.com/BerliozAccueil.html

Berlioz est né le 11 décembre 1803 à La Côte-Saint-André

Hector Berlioz occupe une place exceptionnelle dans l’histoire de la musique. Très en avance sur son temps, il fut l’un des plus originaux parmi les grands compositeurs, mais en même temps un innovateur dans l’exécution musicale, et un écrivain et critique dont l’œuvre littéraire ne le cède aucunement en importance à son œuvre musical. Peu de musiciens ont su briller à la fois dans autant de domaines différents.

Ce site personnel, disponible en versions anglaise et française, est entièrement consacré à cette grande figure. Créé, financé et géré par deux universitaires britanniques, le site propose un panorama de la vie et de l’œuvre de Berlioz et cherche à replacer le compositeur dans son contexte historique. Il fournit également des informations régulièrement mises à jour sur tout ce qui a rapport à Berlioz: exécutions de ses œuvres dans le monde, bibliographie, discographie, comptes-rendus de concerts et autres contributions émanant de visiteurs du site. Nous donnons sur une page séparée plus d’informations sur l’historique du site.


Erstellt: 2015-12

I

J

K

L

M

Marc-Antoine Charpentier - Rose

Die Rose "Marc-Antoine Charpentier" ist dem französischen Komponisten Marc-Antoine Charpentier (1643-24.2.1704) gewidmet.

(E?)(L?) http://www.bautz.de/bbkl/c/charpentier_m_a.shtml
Charpentier, Marc-Antoine (1634-1704)

(E?)(L?) http://www.biografiasyvidas.com/biografia/c/index0001.htm
> Charpentier, Marc-Antoine

(E?)(L?) http://www.classical-composers.org/comp/charpenm
Charpentier, Marc-Antoine (1645-1704)

(E?)(L?) http://www.linternaute.com/dictionnaire/noms-propres/abecedaire/c/3/
Marc-Antoine Charpentier

(E?)(L?) http://www.musebaroque.fr/Articles/Te_Deum_charpentier.htm

Jean-Philippe Sarcos : Le Te Deum de Charpentier : une tragédie lyrique


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/c.html
Charpentier Marc-Antoine (1643-1704)

(E?)(L?) http://www.oedilf.com/db/Lim.php
Limericks on Charpentier, Marc-Antoine

(E?)(L?) http://www.welt-der-rosen.de/duftrosen/m_duftrosen.htm#marc_antoine_charpentier

...
Die "Prelude" seines Te Deums wurde als "Eurovisionsfanfare" bekannt.
...


Erstellt: 2011-03

Marseillaise
La Marseillaise (W3)

Seit 1795 ist die "Marseillaise" faktische und seit 1879 offizielle Nationalhymne Frankreichs. Entworfen (gedichtet und vertont) wurde sie am 25. April 1792 durch C.-J. Rouget de Lisle. Nachdem Österreich der Krieg erklärt worden war, sollte das Marschlied die Rheinarmee moralisch unterstützen. Sein Erfolg war beachtlich. Und als ein Marseiller Freiwilligenbataillon im Jahr 1792 nach Paris zog, um beim Sturm auf die Tuilerien am 10.08.1792 dabei zu sein wurde es zum Revolutionslied und wurde nach den Revolutionären aus Marseille als "Marseillaise" bezeichnet.

Die französische Nationalhymne beginnt: "Allons, enfants de la patrie, le jour de gloire est arrivé!".

(E?)(L?) http://www.fordham.edu/halsall/mod/marseill.html

La Marseillaise, the French national anthem, was composed in one night during the French Revolution (April 24, 1792) by Claude-Joseph Rouget de Lisle, a captain of the engineers and amateur musician stationed in Strasbourg in 1792. It was played at a patriotic banquet at Marseilles, and printed copies were given to the revolutionary forces then marching on Paris. They entered Paris singing this song, and to it they marched to the Tuileries on August 10th.

Ironically, Rouget de Lisle was himself a royalist and refused to take the oath of allegiance to the new constitution. He was imprisoned and barely escaped the guillotine.. Originally entitled Chant de guerre de l'armeé du Rhin (War Song of the Army of the Rhine), the anthem became called "La Marseillaise" because of its popularity with volunteer army units from Marseilles.
...


(E1)(L1) http://ngrams.googlelabs.com/graph?corpus=7&content=La Marseillaise
Abfrage im Google-Corpus mit 15Mio. eingescannter Bücher von 1500 bis heute.

Frz. "La Marseillaise" taucht in der Literatur um das Jahr 1790 auf.

(E1)(L1) http://ngrams.googlelabs.com/graph?corpus=7&content=Marseillaise
Abfrage im Google-Corpus mit 15Mio. eingescannter Bücher von 1500 bis heute.

Frz. "Marseillaise" taucht in der Literatur um das Jahr 1740 / 1790 auf.

Erstellt: 2012-05

Métronome (W3)

Die französischen Wortstämme "-mètre-", "-métrique-", "-métrie" findet man in vielen Wörtern wie frz. "mètre" = dt. "Meter", frz. "micromètre" = dt. "Mikrometer ", frz. "nanomètre" = dt. "Nanometer", frz. "anémomètre" = dt. "Anemometer", "Windmesser", frz. "manomètre" = dt. "Manometer", "Druckmesser", frz. "calorimétrie" = dt. "Kalorimetrie", "Wärmemessung", frz. "symétrie" = dt. "Symmetrie", "Gleichmaß", frz. "métrologie" = dt. "Metrologie", "Messkunde", "Messwesen", frz. "mesure" = dt. "Messung", frz. "mensuration" = dt. "Körpermessung".

Zu Grunde liegen griech. "métron" = dt. "Maß", griech. "metrikós" = dt. "das Maß betreffend", griech. "-metría" = dt. "Messung", "Maß", griech. "metrein" = dt. "messen", lat. "mensura" = dt. "das Messen", "das Maß", lat. "metiri" = dt. "messen", "ausmessen", "vermessen".

Frz. "métronome" (1765), engl. "metronome" = dt. "Metronom", "Taktmesser" geht zurück auf griech. "metronómos" und setzt sich zusammen aus griech. "métron" = dt. "Maß" und griech. "nómos" = dt. "Gesetz", "Regel"

Die Erfindung des "Metronoms" wird Johann Maekzek (1772-1832), einem Freund von Beethoven zugeschrieben, der sich die Erfindung im Jahr 1816 patentieren ließ. Es gibt jedoch auch Quellen in denen Dietrich Winkel als Erfinder des "Metronoms" genannt wird.

(E?)(L?) http://www.cnrtl.fr/etymologie/métronome


(E?)(L?) http://eurekaweb.free.fr/iha.htm


(E?)(L?) http://eurekaweb.free.fr/mush1-metronome.htm


(E?)(L?) http://www.eurekaweb.fr/

(1816) Métronome


(E?)(L?) http://www.fabula.org/atelier.php?action=index


(E?)(L?) http://www.fabula.org/atelier.php?Le_M%26eacute%3Btronome_de_la_litt%26eacute%3Brature

Le Métronome de la littérature


(E?)(L?) http://www.guitar-online.com/


(E?)(L?) http://www.guitar-online.com/fr/autres-logiciels-de-musique/metronome-pour-mesures-simples-composees-et-asymetriques/

Métronome pour mesures simples, composées et asymétriques


(E?)(L?) http://www.metronome-en-ligne.com/

Ce métronome interactif, qui vous est proposé par www.instinctguitare.com, est accessible en ligne gratuitement et sans inscription.

2 versions du métronome sont disponibles, selon vos besoins et le contexte dans lequel vous souhaitez utiliser votre métronome en ligne.


(E?)(L?) http://logos.muthos.free.fr/etymologie/M.htm


(E?)(L?) http://logos.muthos.free.fr/glossaire/citoyennete.htm


(E?)(L?) http://logos.muthos.free.fr/etymologie/N.htm


(E?)(L?) http://l.maison.pagesperso-orange.fr/etymo/


(E?)(L?) http://pagesperso-orange.fr/l.maison/etymo/idxf0.htm

a composé avec le mot : grec, "nemein"
le(s) dérivé(s) suivant(s):
français, "métronome"
définition / sens : "métronome" (en musique, appareil à marquer la mesure),
sens étymologique : "administration de mesure"
étymologie trompeuse : il ne s'agit pas d'administrer (poids et) mesures mais de donner un tempo


(E?)(L?) http://artflsrv02.uchicago.edu/cgi-bin/philologic/getobject.pl?c.9:1221.encyclopedie0513

METRONOME, Jaucourt, [Ancient Greece; Antiquite grecque; Antiq. grecq.]


(E1)(L1) http://books.google.com/ngrams/graph?corpus=7&content=Métronome
Abfrage im Google-Corpus mit 15Mio. eingescannter Bücher von 1500 bis heute.

Frz. "Métronome" taucht in der Literatur um das Jahr 1830 auf.

Erstellt: 2013-03

musicologie
Encyclopédie musicale

(E?)(L?) http://www.musicologie.org/

Lire sur le site
(E?)(L?) http://www.musicologie.org/publirem/

Articles et études - Index par auteur | Bretaudeau Isabelle | Cazaban Costin | Chartier Yves | Coadou François | Dubreuil Dominique | Dupuis Joachim | Erdos Jacques | Himelfarb Constance | Hufschmitt Aline | Genty Pierre | Ingelaere Marie-Laure | Karhausen Lucien R. | Kua - Nzambi Toko | Lambert Alain | Lefebvre Noémi | Legrand Raphaëlle | Mafucci Angelo | Meredith Laurent | Moll Olga | Mondengo Maurice Iyoka B. | Montes Beatriz C. | Petit Élise | Serrou Bruno | Miled Tarabay | Niaux Viviane | Saliwonczy Wilson | Tadros Émile | Warszawski Jean-Marc | Wasseige François-Emmanuel de | Zuchetto Gérard


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/a.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/b.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/c.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/d.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/e.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/f.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/g.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/h.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/i.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/j.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/k.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/l.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/m.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/n.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/o.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/p.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/q.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/r.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/s.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/t.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/u.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/v.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/w.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/x.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/y.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/Biographies/z.html




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/sites.html

Encyclopédie

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
[ 9e siècle ] [ 10e siècle ] [ 11e siècle ] [ 12e siècle ] [ 13e siècle ] [ 14e siècle ]
[ 15e siècle ] [ 16e siècle ] [ 17e siècle ] [ 18e siècle ] [19e siècle] [20e siècle]

A | a battuta (italien) | a bene placito (italien) | a cappella (italien) | a capriccio (italien) | à deux | a due (italien) | a due corde (italien) | a due cori (italien) | a mezza voce (italien) | a piacere [ a volontà] ( italien ) | a prima vista (italien) | a tempo [in tempo ; a battuta ; a misura ; in misura] ( italien ) | a tempo primo (italien) | a tempo giusto (italien) | à vide (locution adverbiale) | a vista | a voce piena (italien) | AACM | abgemessen (allemand) | abgestossen (allemand) | abglichend (allemand) | abnehmend (allemand) | Abréviations | Absorbtion | abstossen (allemand) | Abstrich (allemand) | Academy of Saint Martin on the Field | Accelerando (italien) | Accent | Acceso (italien) | Acciacature | Accident | Accompagnato (italien) | Accompagnement | Accord | Accordéon | Accordéon chromatique | Accordéon diatonique | Accordine (s. f.) | Accordo (s. m.; italien) | Accordo ou lirone perfetto | Accouplement | Acousmatique | Acoustique | Ad libitum (italien) | ad una corda | Adagietto ; adagino ( italien ) | Adagio (italien) | Adagissimo ; lentissimo ( italien ) | Adufe (tambour ou tambourin adufe) | Au fond | Affabile (italien) | Affannato ; affanoso (italien) | Affettuoso (italien) | Affretando ; affretato (italien) | Afrique du Sud | Afrique | Agogique | Agrégation | Agrément | Agus Dei | Aigu | Air | Air de cour | Akzent (allemand) | al | al fine | al riverso, al rovescio | al segno | Albanie (brève histoire de la musique classique albanaise) | Alboka | Algérie (musique classique algérienne) | Algheita [alghaita] | Alla breve (italien) | alla marcia (italien) | alla misura (italien) | alla siciliana (italien) | alla tedesca (italien) | alla turca (italien) | alla zingara, alla zingarese (italien) | alla, all' | allargando, allarg. (italien) | alle (allemand) | Allegretto ( italien ) | Allegrissimo ; allegro assai ( italien ) | Allegro (italien) | allein (allemand) | Alleluia (Hébreu | Allemagne | Allemande | all'ongarese | all'ottava, 8°, ottava, à l'octave | all'unisono | Altération | Alto | altra volta | Altus | alzamento, alzato, alz. | am Frosch (allemand) | am Steg (allemand) | Ambitus (latin) | Ambroisien (chant) | Âme (s, f,) | Amen (hébreux) | Amérique latine | Amplificateur (s, m) | Anacrouse (s, f) | Anacrusi (italien) | Anakrusis (allemand) | Analyse des harmoniques | Analyse musicale | Anapeste (grec) | Anche | Andante (italien) | Andantino | Angelica | Angelica | angemessen (allemand) | Anglaise | Anglican (chant) | anima, con anima | Animato ( italien) | Annaze-kebir (aussi | Annaze-kebir | anmutig (allemand) | Anonyme codex Mediolanensis voir | Anonymes du 9e siècle | Anonymes du 10e siècle | Anonymes du 11e siècle | Anonymes du 12e siècle | Anonymes du 13e siècle | Anonymes du 14e siècle | Anonymes du 15e siècle | Anonymes du 16e siècle | Anonymes du 17e siècle | Anonymes du 18e siècle | Anthropologie | Anthem (anglais, du latin antiphona) | Anticipation | Antienne (grec) | Antiphonaire | Antiphonie | Aphonie (s. f.) | appassionato | appoggiando | appoggiato | appoggiature | Arabe (musique arabe) | Arabesque | arcato (italien) | ARCHET (s. m.) | Archet de violon XVIIIe siècle | Archicembalo ( italien ) | Archiluth ( s. m. ) | Archiorgue (archioorgano) | arco, col'arco, c.a. (italien) | ardente (italien) | ardore, con ardore (italien) | Argentine | Arghoul | Aria (italien) | Ariette (s. f.) | Arioso (italien) | Armature (s. f.) ou armure | Arpège (s. m.) | arpeggiando, arpeggiato, arp. (italien) | arpeggio (italien) | Ars Nova | Articulation (s. f.) | Arts libéraux | assai (italien) | Atonalité (s. f.) | attaca (italien) | attaca subito (italien) | Attaque (s. f.) | Aubade (s. f.) | Aufstrich (allemand) | Augmentation (s. f.) | Aulos | Ausdrucksvoll (allemand) | Australie


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/b.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/c.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/d.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/e.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/f.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/g.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/h.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/i.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/j.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/k.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/l.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/m.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/n.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/o.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/p.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/q.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/r.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/s.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/t.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/u.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/v.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/w.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/x.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/y.html


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/z.html

...


(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/9e_siecle.html

La musique et le 9e siècle




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/10e_siecle.html

La musique et le 10e siècle




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/11e_siecle.html

La musique et le 11e siècle




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/12e_siecle.htm

La musique et le 12e siècle




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/13e_siecle.htm

La musique et le 13e siècle




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/14e_siecle.htm

La musique et le 14e siècle




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/15e_siecle.htm

La musique et le 15e siècle




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/16e_siecle.htm

La musique et le 16e siècle




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/17e_siecle.htm

La musique et le 17e siècle




(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/18e_siecle.htm

La musique et le 18e siècle




Erstellt: 2010-02

N

nomnotes
L'origine du nom des notes
DO-RE-MI-FA-SO-LA-SI

(E?)(L?) http://etiop.free.fr/


(E?)(L?) http://etiop.free.fr/nomnotes.htm


(E?)(L?) http://etiop.free.fr/gammes.htm#Un peu de vocabulaire

Depuis le début, j'ai appelé les notes par leur nom usuel: "Do", "Ré" etc. Mais d'où viennent ces noms? En fait, d'un chant grégorien, qui possédait une caractéristique intéressante: chaque vers commençait sur une note plus haut que le vers précédent. Et du coup, la première syllabe de chaque vers a servi à désigner la note sur laquelle cette syllabe était prononcée.

Voici ce chant, avec les mélodies à coté (je lie les notes qui chantent la même syllabe):

Ut queant laxis - do re fa refa re
Resonare fibris - re re do re mi mi
Mira gestorum - mifasol mi re fado re
Famuli tuorum - fa sol la solla re re
Solve polluti - sollasol mi fa sol re
Labii reatum - la sol la fa solla la
Sancte Johannes - solfa re do mi re

Le "Si" est en fait venu plus tard, au XVIIème siècle, et vient des initiales "SJ" du dernier vers (jusque-là, les musiciens se contentaient de six noms de notes, dans un système complexe dit d'hexacordes, permettant par enchaînements successifs de décrire les gammes heptatoniques, mais système aboutissant à des ambiguïtés qui finirent par devenir gênantes). C'est aussi vers cette époque que "Ut" est devenu "Do", parce que "Ut" était une syllabe trop difficile à chanter (le choix vient sans doute du nom du chanteur Signore "Doni", qui serait à l'origine de cette modification).

Si vous voulez des précisions supplémentaires sur l'origine de ce poème, sur son utilisation pour nommer les notes, et sur le fonctionnement de la solmisation, cette page pourra vous fournir quelques pistes.


O

P

philharmoniedeparis.fr
Les incontournables du Musée de la musique

(E?)(L?) http://collectionsdumusee.philharmoniedeparis.fr/accueil.aspx

Découvrez les remarquables instruments et oeuvres d'art du musée de la musique. À lire, À regarder, À entendre.


Erstellt: 2015-12

Q

R

Renault de Coucy - Rose

Die Rose "Renault de Coucy" wurde nach einem französischen Troubadour des 12. Jh. benannt.

(E?)(L?) http://www.helpmefind.com/rose/l.php?l=2.45341

...
Renault de Coucy was a French troubadour of the late 12th century.
...


Erstellt: 2012-10

S

T

tfo
Les couleurs de l'orchestre

(E?)(L?) http://www.tfo.org/sites/liste/?s=2928

Les instruments et leurs épisodes


(E?)(L?) http://www.tfo.org/sites/liste/?s=2928

Définitions : Animations et jeux :


Erstellt: 2011-11

theoriedelamusique
Théorie de la Musique

(E?)(L1) http://www.theoriedelamusique.com/
La musique est avant tout l'art de combiner les sons et les durées. Mais derrière cet art, il y a aussi une science. Ce site vous fera découvrir de manière concise l'aspect théorique de la musique.

(E?)(L?) http://www.theoriedelamusique.com/pageprincipale.html




U

V

virga.org
Chantez-vous français?
par Olivier Bettens

(E?)(L?) http://virga.org/cvf/

Un site qui ne relate pas l'histoire du chant, ni celle du français, mais l'histoire du français chanté. Dès l'origine, le français constitue une forme de discours à part entière, qui obéit à ses règles propres. L’histoire de ces règles, qui définissent le champ de la déclamation, est ici retracée. Touchant à plusieurs disciplines, cette étude s’adresse en tout premier aux chanteurs pratiquant la musique ancienne, qui peinent à trouver, dans les traités spécialisés, des réponses à leurs questions. Peut-être intéressera-t-elle aussi quelques linguistes que le chant et la musique ne laissent pas indifférents et, qui sait, d’autres esprits curieux.

Remarques curieuses sur le français chanté du Moyen Âge à la période baroque

Avec quelques considérations sur le latin chanté des Français

Chantez-vous français disponible dans les formats pdf et epub.

Table des matières

1. Préambule 2. Le français chanté 3. Les voyelles orales 4. Diphtongues, digrammes et compagnie 5. Les voyelles nasales
6. Les consonnes 7. Le latin des Français
8. Prosodie, métrique, musique 9. Le français chanté par l’exemple 10. Tables et bibliographie


Erstellt: 2015-10

W

X

Y

youtube.com - BnF
BnF - Bibliothèque nationale de France
BnF Collection Sonore

(E?)(L?) https://www.youtube.com/user/CollectionBnF

Our Thematic Channels (Nos Chaînes Thématiques)


Erstellt: 2016-05

Z

Bücher zur Kategorie:

Etymologie, Etimología, Étymologie, Etimologia, Etymology
FR Frankreich, Francia, France, Francia, France
Musik, Música, Musique, Musica, Music

A

B

C

D

De Surmont, Jean N. (Autor)
Jean Nicolas
Chanson
Son histoire et sa famille dans les dictionnaires de langue française
Étude lexicale, théorique et historique

(E?)(L?) http://www.degruyter.de/cont/fb/sk/detail.cfm?id=IS-9783484523531-1&ad=nld

Reihe: Beihefte zur Zeitschrift für romanische Philologie 353

La terminologie des genres chansonniers a suscité l’intérêt des musicologues, médiévistes, ethnomusicologues soucieux d’une meilleure compréhension de la production chansonnière. L’étude du vocabulaire chansonnier français met en relief l’existence d’un genre littéraire plus ou moins bref dénommé par le mot chanson. C’est du mot chanson et de sa famille lexicale, depuis ses origines en ancien français jusqu’à nos jours en français moderne, dont il sera question. Entre 450 et 500 dictionnaires de langue et thématique et 900 œuvres littéraires (essais sur la chanson, etc.) constituent le corpus.

Die Terminologie der Liedgattungen hat das Interesse von Musikologen, Mediävisten und Ethnomusikologen geweckt, die sich versprechen, auf diesem Weg zu einem besseren Verständnis ihres Bereiches zu kommen. Die hier vorgelegte Analyse des französischen Wortschatzes zum chanson geht dabei von einer literarischen Gattung aus, die durch das Wort chanson bezeichnet wird. Das Wort und die Wortfamilie "chanson" werden anhand eines Korpus von 500 Wörterbüchern und 900 Studien und Essais von den Anfängen im Altfranzösischen bis zum modernen Französisch untersucht.


Erstellt: 2010-04

E

F

G

H

Hachette Jeunesse
Les plus belle chansons de mon enfance

(E?)(L1) http://www.amazon.ca/exec/obidos/ASIN/2013933258/etymologporta-20


(E?)(L1) http://www.amazon.de/exec/obidos/ASIN/2013933258/etymologety0f-21


(E?)(L1) http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2013933258/etymologetymo-21


(E?)(L1) http://www.amazon.it/exec/obidos/ASIN/2013933258/etymologporta-21


(E?)(L1) http://www.amazon.co.uk/exec/obidos/ASIN/2013933258/etymologety0d-21


(E?)(L1) http://www.amazon.com/exec/obidos/ASIN/2013933258/etymologpor09-20
Broschiert: 320 Seiten
Verlag: Deux Coqs d' Or (2010)
Sprache: Französisch


Présentation de l'éditeur
Dans ce beau livre sont rassemblées plus de 130 chansons populaires. Toutres transcrites sur une portée, richement illustrées, elles invitent les lecteurs à chanter! Parmi les plus célèbres, on retrouve "À la claire fontaine", "Une souris verte", "Ainsi font, font, font" mais aussi "Le temps des cerises" et bien d'autres encore…


Erstellt: 2011-01

I

J

K

L

Le français retrouvé 09
David, Martine
Aux sources des chansons populaires

(E?)(L?) http://www.amazon.ca/exec/obidos/ASIN/2701105129/etymologporta-20


(E?)(L?) http://www.amazon.de/exec/obidos/ASIN/2701105129/etymologety0f-21


(E?)(L?) http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2701105129/etymologetymo-21


(E?)(L?) http://www.amazon.co.uk/exec/obidos/ASIN/2701105129/etymologety0d-21


(E?)(L?) http://www.amazon.com/exec/obidos/ASIN/2701105129/etymologpor09-20
de Martine David, Anne-Marie Delrieu
Langue : Français
Éditeur : Belin (7 novembre 1984)
Format : Broché - 319 pages


Histoire d'une centaine de chansons populaires. Les auteures se limitent aux chansons nées avant la fin de la Première Guerre mondiale. La musique n'est pas reproduite. Le plus souvent, la piste de chacune des chansons est suivie à travers les recueils successifs qui la reproduisent. Ordre alphabétique: de "Ah, dis-moi donc bergère" à "Voici la Saint-Jean".


(E1)(L1) http://www.editions-belin.com/csl/result.asp?search=Le français retrouvé


Le français retrouvé 49
Hardy, Christophe
Les mots de la musique

(E?)(L1) http://www.amazon.ca/exec/obidos/ASIN/2701135370/etymologporta-20


(E?)(L1) http://www.amazon.de/exec/obidos/ASIN/2701135370/etymologety0f-21


(E?)(L1) http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2701135370/etymologetymo-21


(E?)(L1) http://www.amazon.co.uk/exec/obidos/ASIN/2701135370/etymologety0d-21


(E?)(L1) http://www.amazon.com/exec/obidos/ASIN/2701135370/etymologpor09-20
Broché: 655 pages
Editeur : Belin (25 mai 2007)
Collection : Le francais retrouve
Langue : Français


Présentation de l'éditeur
Ce recueil, qui s'ouvre sur un subtil "prélude" où l'auteur dit son amour des dictionnaires et des notes, nous offre une moisson exceptionnelle de mots touchant à la musique - à toutes les musiques, sans aucune restriction - mais aussi à la danse et à la chanson. Grâce à de nombreuses citations, la littérature, et tout spécialement la poésie dans sa rencontre avec la musique, figure en bonne place au côté des termes techniques, du jargon professionnel et des trouvailles linguistiques du XXIe siècle.


(E1)(L1) http://www.editions-belin.com/csl/result.asp?search=Le français retrouvé

© 2007, 12 x 19 cm, 658 pages, ouvrage broché, code Belin 003537, EAN 978270112701135373


M

N

O

P

Q

R

S

T

U

universalis.fr
Dictionnaire des Musiques et des Musiciens

(E?)(L?) http://www.universalis.fr/boutique/Dictionnaire-Musiques-Musiciens.htm

Format du coffret Volume 1 : LES MUSIQUES Volume 2 : LES MUSICIENS Volume 3 : L’INDEX

(E?)(L?) http://www.universalis.fr/boutique/Dictionnaire-Musique-Musiciens-2321.htm?utm_source=D&utm_medium=e&utm_campaign=music04
volume 1 volume 2



volume 3


Erstellt: 2010-08

universalis
Inventaire de l'Opéra

(E?)(L?) http://www.universalis.fr/boutique/Inventaire_de_l_Opera.htm

Destiné aussi bien au mélomane qu’à l’amateur, l’INVENTAIRE DE L’OPÉRA explore l’univers passionnant de cet art sous toutes ses facettes.

De Monteverdi à Mozart, de Mozart à Debussy, de Debussy à nos jours… Pour chacune de ces périodes, des séries d’articles consacrées : ¦Aux formes particulières d’opéra (opera seria, tragédie lyrique…). Au terme de ce vaste parcours, un dernier chapitre intitulé « Ouvertures », consacré aux faits majeurs ayant sensiblement modifié l’approche, le répertoire et la représentation de l’opéra : le film d’opéra, la renaissance de l’opéra


Erstellt: 2011-06

V

W

X

Y

Z