Etymologie, Etimología, Étymologie, Etimologia, Etymology
FR Frankreich, Francia, France, Francia, France
Satire, Sátira, Satire, Satira, Satire

A

B

C

Canard
Zeitungsente (W3)

Frz. "Canard" = dt. "Ente" war anscheinend die Vorlage für die dt. "Zeitungsente".

(E?)(L?) http://www.berlinonline.de/berliner-zeitung/archiv/.bin/dump.fcgi/1998/0314/magazin/0002/

...
Der "Canard Enchainé" zu deutsch "die angekettete Ente" hat eine doppelte Etymologie. Früher bedeutete "Canard", analog zum Deutschen, auch "Zeitungsente", "Falschmeldung". Marechal wollte mit seinem Blatt also der Lüge Ketten anlegen. Schon damals aber wurde "Canard" in der Umgangssprache wie heute ganz allgemein für "Zeitung" gebraucht. Und so stand das "Enchainé" auch für die Ketten der Zensur, die damals der Presse angelegt wurden. In seiner Zeitung "L'Homme libre" ("Der freie Mensch") kritisierte Georges Clemenceau, der von 1906 bis 1909 Ministerpräsident gewesen war, die Kriegführung der Generäle und der Regierung in den Jahren 1915 und 1916. Als die Zensur zuschlug, benannte er seine Zeitung in "L'Homme enchainé" um. Ironie der Geschichte: Als Clemenceau Ende 1917 zum zweitenmal Ministerpräsident wurde, verschärfte er die Zensur noch. Unverdrossen kündete der "Canard Enchainé" an, er werde sich an dem Tag "Canard libre" nennen, an dem sein Chefredakteur Ministerpräsident werde. In der Zwischenkriegszeit stieg die Auflage des Satireblattes, dem Anatole France bescheinigte, die "einzige seriöse Zeitung" zu sein, auf 260 000 an. Doch mit der Niederlage Frankreichs und der deutschen Besetzung der Hälfte des Landes verstummte der "Canard" zwangsläufig, allerdings nur, um gleich nach der Befreiung von Paris 1944 wieder auf dem Markt zu erscheinen.
...


(E1)(L1) http://ngrams.googlelabs.com/graph?corpus=7&content=Canard
Abfrage im Google-Corpus mit 15Mio. eingescannter Bücher von 1500 bis heute.

Frz. "Canard" taucht in der Literatur um das Jahr 1720 auf.

Erstellt: 2011-08

Charlie Hebdo (W3)

Die Bezeichnung der Satirezeitschrift "Charlie Hebdo" setzt sich zusammen aus "Charlie", einer Referenz für "Charlie Brown" von den Peanuts (und / oder auch für "Charles de Gaulle") und der Abkürzung frz. "Hebdo" für frz. "hebdomadaire" = dt. "Wochenzeitschrift".

In frz. "hebdomadaire" steckt lat. "hebdomada", "hebdomas" = dt. "Anzahl von sieben (Tagen)", das seinerseits zurück geht auf griech. "hepta" = dt. "sieben", griech. "hebdomás", griech. "hebdomádos" = dt. "Siebenzahl".

(E?)(L?) http://ancienthistory.about.com/od/socialculture/a/120709dieshebdomadis.htm

Although the official calendars of the ancient Roman Republic don't show the days of the week, by the early imperial period, Romans used 7 gods' names for the days of the week, in practice. The Latin term for the days of the week is "dies hebdomadis". This is related to the Greek word for 7, "hepta". The 7 gods named are Saturn, Sol, Luna (Moon), Mars, Mercury, Jove (Jupiter), and Venus. Notice that the gods' names are in the Genitive Singular case.
...


(E?)(L?) http://web.archive.org/web/20080905151728/http://bartleby.com/61/53/H0155300.html

"heptad"

NOUN: A group or series of seven.

ETYMOLOGY: Greek "heptas", "heptad-", "the number seven", from "hepta", "seven".


(E?)(L?) http://web.archive.org/web/20080808164751/http://bartleby.com/61/75/h0117500.html

"hebdomad"

NOUN: 1. A group of seven. 2. A period of seven days; a week.

ETYMOLOGY: Latin "hebdomas", "hebdomad-", "the number seven", from Greek, from "hebdomos", "seventh", from "hepta", "seven".


(E?)(L?) http://web.archive.org/web/20071216224017/http://www.bartleby.com/61/roots/IE458.html

Indo-European Roots: "*septm"

DEFINITION: "Seven".


(E?)(L?) http://www.charliehebdo.fr/


(E?)(L?) http://collatinus.fltr.ucl.ac.be/jano/




(E?)(L?) http://blog.veronis.fr/2012/09/twitter-analyse-du-buzz-charlie-hebdo.html

mercredi, septembre 19, 2012

Twitter: Analyse du buzz Charlie Hebdo

Je suis l'évolution de l'affaire des caricatures de Charlie Hebdo sur Twitter depuis hier après-midi, grâce à la plateforme Trendsboard que nous sommes en train de lancer avec mon ami Benoit Raphaël, et j'ai envie de vous livrer quelques observations...
...


(E?)(L?) http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_V%C3%A9ronis

"Jean Véronis" (né le 3 juin 19551 à Toulon et mort accidentellement le 8 septembre 2013) est un universitaire et un blogueur français. Il est professeur de linguistique et d'informatique à l'université d'Aix-Marseille4, et consultant auprès de diverses entreprises de technologies, dont Orange et Pages Jaunes. Il a fondé l'entreprise Jean Véronis Technologies (jvTech), spécialisée dans le traitement automatique des langues et la fouille de textes5. Il a été de 2007 à 2012 conseiller scientifique du laboratoire de recherche privé Wikio Labs6 (devenu eBuzzing Labs fin 2011). En janvier 2013, il crée avec le spécialiste des médias numériques Benoît Raphaël la start-up Trendsboard7, dont le but est de fournir une solution de veille en temps réel pour les salles de rédaction.
...


(E?)(L?) http://www.vocabulary.com/dictionary/phylum#word=A




(E?)(L?) http://de.wikipedia.org/wiki/Charlie_Hebdo

"Charlie Hebdo" ist eine französische Satirezeitschrift. Sie wurde zunächst von 1970 bis 1981 publiziert und erscheint seit 1992 wieder mit einer regulären wöchentlichen Druckauflage von rund 60.000 Exemplaren in Paris. Der Name "Charlie" stammt von der Comicfigur "Charlie Brown" von den „Peanuts“ und verweist auf die Ursprünge der Zeitschrift im Bereich der Comic-Magazine bzw. Präsident "Charles de Gaulle", "Hebdo" ist die im Französischen geläufige Abkürzung für "hebdomadaire" (dt. "Wochenzeitschrift", "Wochenblatt").

"Charlie Hebdo" wird in Übereinstimmung mit ihrem Selbstverständnis dem politisch linken Spektrum zugeordnet. Eine anfänglich linksradikale Orientierung wurde aufgegeben und man bewegte sich bei vielen Themen in die politische Mitte. Der das Profil prägende scharfe Antiklerikalismus wurde beibehalten.

Bei einem Terroranschlag auf das Redaktionsbüro von Charlie Hebdo am 7. Januar 2015 wurden zwölf Menschen, darunter vier prominente Karikaturisten aus dem Redaktionsteam der Zeitschrift einschließlich des Herausgebers und 4 Zeichnern und somit ein Großteil der Redaktion ermordet.
...


(E1)(L1) http://books.google.com/ngrams/graph?corpus=7&content=hebdo
Abfrage im Google-Corpus mit 15Mio. eingescannter Bücher von 1500 bis heute.

Frz. "hebdo" taucht in der Literatur um das Jahr 1800 auf.

Erstellt: 2015-01

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

Satire (W3)

Frz. "Satire" geht wie dt. "Satire" zurück auf lat. "satur" = "satt", "reichlich", das man auch in "saturiert" findet und das den Zustand bezeichnet, wenn der Teller leer und der Magen voll, der Mensch "satt" ist. Über die Bedeutung "bunt gemischte Früchteschale" fand "Satire" den Weg zu spontanen Vorträgen bei Gastmählern zu Gedichtsammlungen und schließlich zur heutigen Bedeutung.

(E?)(L?) http://agora.qc.ca/index/thematique


(E?)(L?) http://agora.qc.ca/index/thematique/satire

Satire

Daumier
Gustave Kahn
Encycopédie de L'Agora
Le portrait de Daumier par Boulard est intime et caractéristique. C'est bien la forte carrure d'un travailleur obstiné, calme, épris de son art jusqu'à une fiévreuse minutie. L'allure est pleine de force obéissante à la volonté. C'est Daumier calme, tenant un pinceau agile. C'est un sage, c'est un rieur, sinon un gai, c'est un producteur. Et, si l'on voulait symboliser, à la façon de...

Daumier vu par les frères Goncourt
Goncourt (frères)
Encycopédie de L'Agora
C’est que ce n’est pas seulement un dessinateur charivarique, c’est un grand artiste que Daumier. Il a sa place marquée dans la petite pléiade de ces maîtres du crayon, dont la postérité accueillera la popularité et qui signifieront de la façon la plus originale et la plus nouvelle l’art du dix-neuvième siècle. Daumier descend du Bandinelli par le Puget. Il retrouverait...

Rivarol
Charles-Augustin Sainte-Beuve
Encycopédie de L'Agora
Lundi, 27 octobre 185lAprès Chamfort et Rulhière, c'est le tour de Rivarol; on s'est accoutumé à les réunir. Il était plus jeune qu'eux. Né à Bagnols dans le Gard, en avril 1757 selon quelques biographes, il n'aurait eu que quarante-quatre ans quand il mourut à Berlin en avril 1801; ceux qui le font naître plus tôt ne lui donnent au plus que quarante-huit ans à la date de sa mort. Cette...

Vers pour le portrait de M. Honoré Daumier
Charles-Pierre Baudelaire
Encycopédie de L'Agora
XIIIVers pour le portrait de M. Honoré DaumierCelui dont nous t’offrons l’image,Et dont l’art, subtil entre tous,Nous enseigne à rire de nous,Celui-là, lecteur, est un sage.C’est un satirique, un moqueur; Mais l’énergie avec laquelleIl peint le Mal et sa séquelle,Prouve la beauté de son cœur.Son rire n’est pas la grimaceDe Melmoth ou...


(E?)(L?) http://www.cnrtl.fr/etymologie/satire


(E?)(L?) http://www.fabula.org/atelier.php?Satire


(E?)(L?) http://www.fordham.edu/halsall/french/satire.htm
Satire contre les procès (XVIIe siècle)

(E?)(L?) http://www.musicologie.org/sites/18e_siecle.htm
La musique et le 18e siècle: Satire à Monsieur le marquis (anonyme XVIIIe)

(E?)(L1) http://www.oqlf.gouv.qc.ca/ressources/bdl.html


(E?)(L?) http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?Al=2&T1=Satire

"Satire" et "satyre" sont des homophones, c’est-à-dire des mots de même prononciation mais n’ayant pas le même sens.
"Satire" est un nom féminin qui désigne un ouvrage, par exemple un poème ou un dessin, qui ridiculise quelqu’un ou quelque chose pour l’attaquer. Chez les Anciens, à Rome, la satire était une œuvre littéraire où l’on mêlait genres, formes et mètres afin de critiquer les mœurs de l’époque. Quelques mots sont dérivés de "satire": "satirique", "satiriquement", "satiriser", "satiriste".
...
"Satyre" est un nom masculin. Un "satyre" est une divinité mythologique ayant un corps d’homme, des cornes et des pieds de bouc. Le mot "satyre" désigne aussi un pervers sexuel. On l’utilise enfin pour désigner un papillon de jour ainsi qu’une sorte de champignon. Quelques mots sont dérivés de "satyre" : "satyrisme", "satyrique", "satyriasis", "satyriasique".
...


(E?)(L?) http://www.termisti.refer.org/fxamf.htm
satire | satyre

(E?)(L?) http://encyclopedie.uchicago.edu/node/175

Your search found 7 occurrences

1. PEGMA (page 12:239) [Théatre des Romains]
qu' on levoit & qu' on abaissoit par le moyen de certains ressorts, & qui avoit plusieurs étages; ensorte qu' il n' est pas surprenant qu' un homme tombant du haut en- bas, se rompit quelque bras ou quelque jambe, comme il arriva à un joueur de flûte. Juvenal en parle dans la Satire 4. v. 122. sic pugnas silicis laudabat & ictus, & pegma, & pueros inde ad velaria raptos; il louoit de cette sorte les combats des gladiateurs de Cilicie, les terribles coups qu' ils se portoient, & les enfans que la machine (le pegma) tenoit suspendus en

2. QUADRUPEDE (page 13:646) [Histoire naturelle]
genre du chien, sixieme genre du loup, septieme genre du renard, huitieme genre du coati, neuvieme genre nommé felis: ce genre est sous-divisé; il renferme les chats, les lynx, les léopards, les tigres & le lion; dixieme genre de l' ours, onzieme genre du glouton, douxieme genre du satire: ce genre est sous-divisé en deux autres genres, dont l' un renferme les singes qui n' ont point de queue, ou qui n' en ont qu' une très- courte; l' autre genre comprend les singes à longue queue. Cinquieme famille: les quadrupedes qui ont cinq doigts conformés d'

4. SATIRE (page 14:690) [Histoire littéraire de France] Jaucourt
SATIRE SATIRE MÉNIPPÉE, (Hist. lit. de France.) titre d' un ouvrage qui fit beaucoup de bruit du tems de la ligue sur la fin du seizieme siecle, & qui est toujours fort recherché par les curieux; c' est ce qui m' engage d' en dire un mot à cause de la singularité. L' ouvrage qui

5. SATIRE (page 14:690) [Histoire littéraire de France] Jaucourt
engage d' en dire un mot à cause de la singularité. L' ouvrage qui porte ce titre est composé de celui qu' on nomma plaisamment Catholicon d' Espagne, qui parut en 1593, & de l' abregé des états de la ligue, qui fut imprimé l' année suivante; le tout fut appellé satire ménippée. L' auteur de l' abregé chronol. de l' histoire de France nous apprend que M. le Roi, aumônier du jeune cardinal de Bourbon, & depuis chanoine de Rouen, fut seul l' auteur du catholicon. Pour l' abregé des états, plusieurs y travaillerent;

6. SATIRE (page 14:690) [Histoire littéraire de France] Jaucourt
On est redevable au savant Pierre Pithou de la harangue de M. Aubrai, qui est la meilleure de toutes; & l' on doit encore à Rapin la harangue de l' archevêque de Lyon; & celle du docteur Rose, grand- maître du college de Navarre, & évêque de Senlis. Peut- être que la satire ménippée ne fut guere moins utile à Henri IV. que la bataille d' Ivri, ou que l' Hudibras de Butler le fut à Charles II. roi d' Angleterre. Le ridicule a tant d' empire sur les hommes. Risus rerum soepè maximarum momenta vertit, dit Quintilien. (D. J.)

7. SENAT ROMAIN (page 15:4) [Gouvernement de Rome] Jaucourt
à son tour. Quelques savans conjecturent que les édiles, les tribuns & les questeurs, étoient assis sur des bancs séparés; avec cette différence, que ceux des magistrats curules étoient un peu plus élevés que les autres. Il semble que Juvenal indique cette différence dans sa satire jx. 52. contre celui qui veut faire voir qu' il a une dignité curule. Ces bancs étoient en quelque sorte semblables à nos petites chaises sans dossier. Suétone, dans sa vie de Claude, c. xxiij. dit que quand cet empereur avoit quelque grande affaire à proposer au


(E1)(L1) http://ngrams.googlelabs.com/graph?corpus=7&content=Satire
Abfrage im Google-Corpus mit 15Mio. eingescannter Bücher von 1500 bis heute.

Frz. "Satire" taucht in der Literatur um das Jahr 1680 auf.

Erstellt: 2011-08

T

U

V

W

X

Y

Z

Bücher zur Kategorie:

Etymologie, Etimología, Étymologie, Etimologia, Etymology
FR Frankreich, Francia, France, Francia, France
Satire, Sátira, Satire, Satira, Satire

A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

Rousseau, Jean Jacques 1712-1778 (Autor)
Lettres Ecrites de La Montagne. En Deux Parties

(E?)(L1) http://www.amazon.ca/exec/obidos/ASIN/1173070877/etymologporta-20


(E?)(L1) http://www.amazon.de/exec/obidos/ASIN/1173070877/etymologety0f-21


(E?)(L1) http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/1173070877/etymologetymo-21


(E?)(L1) http://www.amazon.it/exec/obidos/ASIN/1173070877/etymologporta-21


(E?)(L1) http://www.amazon.co.uk/exec/obidos/ASIN/1173070877/etymologety0d-21


(E?)(L1) http://www.amazon.com/exec/obidos/ASIN/1173070877/etymologpor09-20
Taschenbuch: 388 Seiten
Verlag: Nabu Press (September 2010)
Sprache: Französisch


Kurzbeschreibung
This is a reproduction of a book published before 1923. This book may have occasional imperfections such as missing or blurred pages, poor pictures, errant marks, etc. that were either part of the original artifact, or were introduced by the scanning process. We believe this work is culturally important, and despite the imperfections, have elected to bring it back into print as part of our continuing commitment to the preservation of printed works worldwide. We appreciate your understanding of the imperfections in the preservation process, and hope you enjoy this valuable book.


Voltaire schrieb dazu die Satire "Lettre au Docteur Jean Jacques Pansophe".

(E?)(L1) http://www.amazon.ca/exec/obidos/ASIN/B001D6F3IE/etymologporta-20


(E?)(L1) http://www.amazon.de/exec/obidos/ASIN/B001D6F3IE/etymologety0f-21


(E?)(L1) http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/B001D6F3IE/etymologetymo-21


(E?)(L1) http://www.amazon.it/exec/obidos/ASIN/B001D6F3IE/etymologporta-21


(E?)(L1) http://www.amazon.co.uk/exec/obidos/ASIN/B001D6F3IE/etymologety0d-21


(E?)(L1) http://www.amazon.com/exec/obidos/ASIN/B001D6F3IE/etymologpor09-20
Le Docteur Pansophe,
ou Lettres de Monsieur de Voltaire à Monsieur Hume, datée à la fin Ferney, ce 24 octobre 1766
Lettre de M. de Voltaire au docteur Jean-Jacques Pansophe [Reliure inconnue]
Voltaire (Auteur)
Reliure inconnue: 44 pages
Langue : Français

(E?)(L?) http://agora.qc.ca/index/thematique
Critique et satire des idées philosophiques et religieuses de Jean-Jacques Rousseau en réponse aux «Lettres écrites de la montagne»

(E?)(L?) http://agora.qc.ca/index/thematique/critique_et_satire_des_idees_philosophiques_et_religieuses_de_jean_jacques_rousseau_en_reponse_aux_lettres_ecrites_de_la_montagne

Critique et satire des idées philosophiques et religieuses de Jean-Jacques Rousseau en réponse aux «Lettres écrites de la montagne»
Une satire de Rousseau: la «Lettre au Docteur Jean Jacques Pansophe»
Voltaire
Encycopédie de L'Agora
Quoique vous en disiez, docteur Pansophe, je ne suis certainement pas la cause de vos malheurs; j'en suis affligé, et vos livres ne méritent pas de faire tant de scandale et tant de bruit: mais cependant ne devenez pas calomniateur; ce serait-là le plus grand mal. J'ai lu dans le dernier ouvrage que vous avez mis en lumière, une belle prosopopée, où vous faite entendre, en plaisantant...


(E?)(L?) http://agora.qc.ca/Documents/Rousseau--Une_satire_de_Rousseau__la_Lettre_au_Docteur_Jean_Jacques_Pansophe_par_Voltaire

...
«Tout, nous rappelle l'écrivain Elme Caro, les séparait violemment l'un de l'autre, les idées, la métaphysique, la morale, la manière de comprendre la religion, le talent même et la langue.» Un commentateur plus récent, Philippe Lavergne, estime que leur opposition fut si totale qu'elle fait figure de paradigme et ensemble ils ont beaucoup contribué à donner forme à la querelle idéologique telle que se pratique encore de nos jours.
...


Erstellt: 2011-08

S

T

U

V

W

X

Y

Z